Inés vient de remporter le deuxième prix au Concurso Internacional de Canto de Medinaceli (Madrid).

En 2018, elle a participé à Ópera Studio de Tenerife pour le rôle d’Elvira dans L’Italiana in Algeri de Rossini, une production qui a ensuite été effectuée au Teatro Comunale di Bologna en juillet 2019.

Plus récemment, Inés a joué avec l’Opéra de Sariá de Barcelone avec Raúl Gimenez et Constantino Juri dans le rôle principal de Rosa Baggiana dans l’opéra I cantatrice Villane de Fioravanti.

En février, elle est invitée par Clément Rochefort à chanter pour «Génération France Musique le Live» dans laquelle elle chante avec Thomas Palmer.

Née dans une famille franco-espagnole, Inés a commencé ses études musicales au Conservatoire de Rennes en recevant son CFEM en études de chant et de piano en 2011. Elle a ensuite obtenu un Bachelor avec mention en 2015 et son Master avec Distinctions en 2017 à la Guildhall School de la musique et du théâtre sous la tutelle de Gary Coward et Carlos Aransay. Au cours de ses études, elle a reçu le Kathleen Trust et le Guildhall School Trust.

À Guildhall, Inés s’est produit dans de nombreuses salles de concert comme le LSO St Luke’s, le Barbican Concert Hall ou le Wigmore Hall à Londres mais aussi en Espagne à El Auditorio Nacional à Madrid. Elle a participé à de nombreuses Masterclasses avec des artistes renommés tels que Mariella Devia, Teresa Berganza, Edith Wiens, Amanda Roocroft, Richard Stokes ou Joan Paternaud-Yarnell. Elle a également été sélectionnée pour faire partie du semi-chœur de The dream of Gerontius d’Elgar avec le London Symphony Orchestra dirigé par Sir Mark Elder au Barbican Concert Hall.

Les rôles d’opéra incluent Juliette dans Roméo et Juliette de Gounod, Gretel dans Hänsel und Gretel de Humperdinck, Eurydice dans Orphée aux enfers d’Offenbach, Clorinda dans La Cenerentola de Rossini, Bastienne dans Bastien Bastienne de Mozart, Barbarina dans la production Le Nozze di Figaro de Mozart et Karoline Esterhazy dans la production de Iain Burnside «Why does the Queen die?». Dans le cadre des scènes d’opéra de Guildhall, Inés a notamment joué les rôles de Musetta (Bohème de Puccini), Frau Silberklang (Der Schauspieldirektor de Mozart), Soléa (Gato Montés de Penella) ou Iris (Semele de Handel).

Aussi passionnée d’oratorio et de musique baroque, elle a récemment chanté avec l’Ensemble Danielis au Festival de Musique Sacrée de Saint-Malo.

Inés est également membre de l’Ensemble Pygmalion dirigé par Raphaël Pichon.